Coeur de loup, Katherine Rundell

Résumé : L’histoire se passe en Russie, dans la forêt à quelques jours de marche de Saint Pétersbourg, au début du XXème siècle. Féodora vit avec sa mère au milieu des bois. Elles sont maîtres loups. C’est-à-dire qu’elles ont le savoir qui leur permet de réensauvager un loup. Les loups sont très priséés parmi la noble société comme animaux de compagnie. Cependant, lorsque l’un d’eux ne convient plus à son propriétaire, une superstition empêche celui-ci de le faire tuer. Alors, il le confie à la mère de Féodora, et celle-ci réapprend à l’animal ses instincts sauvages, afin de pouvoir le relâcher dans la nature.

Féodora vit heureuse au milieu de la nature blanche de l’hiver russe. Cependant, un jour, l’armée a un nouveau chef, le général Rakov, un homme mauvais et quasiment fou dont le plus grand plaisir est de voir les gens souffrir. Il déteste Féodora et sa mère car il craint leurs traditions, et veut les détruire. Un jour, il emprisonne la mère de Féodora et met le feu à sa maison pendant que la petite fille s’enfuit, non sans avoir réussi auparavant à le blesser férocement à l’oeil.roman jeunesse loups russie neige hiver

Aidée d’un jeune soldat de l’armée tsariste devenu son ami et celui des loups, Féodora va partir à travers dans le vent et la neige en direction de Saint Pétersbourg, bien décidée à délivrer sa mère. Elle recontre sur son chemin Alexeï, un adolescent passionné, qui élève une voix ardente contre les injustices de son pays, et veut pousser le peuple à la révolte. Tous ensemble, ils montent un plan pour délivrer la mère de Féodora.

Mon avis : Un beau roman qui nous entraîne avec lui dans une atmosphère de neige et de loups. On prend dans cette lecture un grand bol d’air pur et sauvage. On court avec les loups, on s’enfonce dans la neige, on se révolte avec Alexeï. Je le conseille à tous les ados amoureux de grands espaces et d’animaux. A partir de 10 ans pour de bons lecteurs.